Une courte histoire

L’amiante a toujours fait partie de notre histoire. Il a été découvert que même les Égyptiens utilisaient ce minéral dans le processus de momification pour protéger les corps de la décomposition. Cependant, pour la construction, il a fallu attendre jusqu’au début des années 1900 pour que l’amiante soit ajoutée aux matériaux pour la commercialisation.

Le danger de l’amiante

En 1948, la population découvre que l’amiante peut tuer, un fait déjà connu par les dirigeants des mines. C’est le journaliste Burton Ledoux qui révèle, dans la revue des jésuites Relations, que des travailleurs meurent de la silicose, une maladie pulmonaire. Un lien est fait avec la poussière d’amiante que de nombreux mineurs respirent. (Radio Canada, 2017)

Un changement de loi

Malgré le fait que les cas de problèmes pulmonaires qui se présentaient plusieurs années après avoir été exposé à l’amiante, de nombreuses industries continuaient leur production et les mines d’amiantes étaient toujours actives. Vers la fin des années 70, le public a commencé à être conscient que ce minéral était responsable de nombreuses mortalités et peu à peu, il faisait pression sur les manufacturiers pour trouver un substitut. C’est pour cette raison que plusieurs lois sont passés et que les flocages produits depuis les années 1990 ne contiennent plus d’amiante et les calorifuges, depuis 1999. Il est donc raisonnable d’affirmer que toutes les maisons construites avant 1999 peuvent contenir de l’amiante.

Analyses et test d'air de l'amiante

Est ce que votre maison était construite avant 1990?

Des précautions conformes aux exigences de la CNESST devront être prises lors de travaux de construction si des échantillons contiennent de l’amiante avec une concentration supérieure à 0,1%. Si un matériau de votre maison content de l’amiante avec une concentration supérieur à 0,1% et que ce dit matériau est en bonne condition et n’est pas friable, la présence d’amiante ne représente aucun danger pour la santé des occupants de la résidence tant et aussi longtemps que le matériau demeure en bonne condition physique et qu’aucun travail de démolition n’est effectué sur ces matériaux. Le danger à l’amiante commence lorsque les fibres de celle-ci se retrouvent dans l’air.

Un groupe de minéraux

 très intéressant

L’amiante fait partie d’un groupe de minéraux composé de silicate qui contient des propriétés très intéressantes incluant une valeur isolante, insonorisant et une résistance au feu.

C’est une des raisons pour laquelle plusieurs fabricants de matériaux de construction ont commencé à ajouter un ou plusieurs types d’amiante dans leurs produits. Il existe plusieurs matériaux qui sont susceptibles de contenir de l’amiante et qui se retrouvent dans nos maisons tels que le plâtre, crépi cimentaire, flocage, isolant, etc.